Grand favori dans l’industrie cosmétique, l’acide hyaluronique fait longuement parler de ses avantages. Ce composant naturel de la peau est un peu devenu le pilier angulaire des formulations de nos soins du visage.

Mais connaissez-vous les bienfaits de l’acide hyaluronique ? On vous fait découvrir les merveilleux effets que l’on peut en tirer dans cet article.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? 

Nomenclature inci

Sodium hyaluronate, hyaluronic acid, hydrolyzed hyaluronic acid

L’acide hyaluronique est une molécule découverte il y a plusieurs années et qui est omniprésente dans notre organisme. On en compte approximativement 12 g pour une personne pesant 60 kg, répartis un peu partout sur l’ensemble des organes.

La moitié de son capital se situe dans la peau, plus précisément au niveau du derme, couche qui lui confère souplesse et douceur. Pendant que le collagène maintient la structure de la peau, l’acide hyaluronique est un constituant essentiel qui se charge de l’hydrater et de le nourrir. Plus globalement, il assure la cohésion et l’élasticité du corps. 

Ses miraculeuses propriétés en font un principe actif très convoité en médecine mais aussi en cosmétologie. Pour profiter des bienfaits de l’acide hyaluronique, il est possible d’utiliser diverses crèmes et sérums, compléments alimentaires ou d’avoir recours à des injections ciblées.

Quels sont les bienfaits de l’acide hyaluronique ? 

Ce n’est pas sans raison que l’acide hyaluronique est un ingrédient cosmétique aussi populaire ! Son spectre d’action s’étend sur 4 principaux axes : 

HYDRATATION

Fini le teint terne et les zones sèches ! Avec son pouvoir hydratant, l’acide hyaluronique restaure la vitalité de la peau. Pour avoir une idée sur l’échelle de grandeur dont il est question, une molécule d’acide hyaluronique peut retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau. Résultat : une peau plus ferme et souple.

Régénération & cicatrisation

Un autre bienfait de l’acide hyaluronique ! Que ce soit pour les cicatrices ou pour les brûlures, il accélère le processus de régénération et régule le processus cicatriciel. D'ailleurs, on l’utilise également parfois pour des chirurgies susceptibles de mal cicatriser, notamment en chirurgie ophtalmologique. Dingue, non ?

PROTECTION

Les molécules de haut poids moléculaire d’acide hyaluronique ont la capacité d’agir comme une barrière protectrice contre les agressions extérieures. Par son action antioxydante, il aide à la protection contre les rayons ultra-violets et pollution. (à prendre avec des pincettes bien sûr, on ne doit pas se passer de crème solaire pour autant !)​

ANTI-ÂGE

Selon plusieurs études, la quantité d’acide hyaluronique dont laquelle notre corps dispose aura baissé de 50 % à l’âge de 50 ans. Ce serait donc un facteur contribuant au vieillissement de la peau. Ajouter cette molécule à sa routine de soin, c'est aider sa peau à rester en bonne santé et réduire l’apparition des rides.

Conseils beauté pour exploiter les bienfaits de l’acide hyaluronique 

Pour faire de l’acide hyaluronique votre nouvel allié, ce n’est pas très compliqué. L’avantage de cet actif, c’est qu’il est très facile à ajouter à sa routine. Mais qui peut l’utiliser ? Quand faut-il le faire ? Quels produits sont les plus adaptés ? On vous dit tout !

Quand faut-il en prendre ?

Notre stock d’acide hyaluronique se renouvelle tous les jours, mais avec l’âge et le vieillissement, ce processus n’est plus aussi efficace. Puisque nos réserves en acide hyaluronique baissent tout au long de notre vie, il va de soi que nos besoins croissent progressivement. Les personnes d’âge mûr possèdent un plus grand déficit, surtout avec la ménopause et le vieillissement photo-induit. Néanmoins, l’idéal est de prévenir avant tout, donc de commencer la supplémentation dès 30 à 40 ans

Comment choisir les bons produits ?

Pour choisir le produit à base d’acide hyaluronique le plus approprié, il faut se pencher sur deux éléments : sa forme active, et le type de produit lui-même. On distingue deux variétés de principes actifs : 

  • L’acide hyaluronique à Bas Poids Moléculaire, de petite taille ou fractionné, agit en profondeur. Les microsphères atteignent les couches les plus profondes de la peau et stimulent les fibroblastes pour une action comblante et hydratante. 
  • L’acide hyaluronique à Haut Poids Moléculaire, qui lui reste à la surface de l’épiderme, et assure sa protection. 

Le must, c’est de lire les spécificités du produit et de faire votre choix en fonction de l’action que vous ciblez. Certains combinent les deux pour coupler leurs avantages.

Un autre point essentiel pour profiter des nombreux bienfaits de l’acide hyaluronique est de déterminer le type de produit qui convient. Comme nous l’avons dit plus haut, on peut retrouver l’acide hyaluronique sous trois formes : topiques, compléments alimentaires et injections.

En pommade ou en crème, l’acide hyaluronique a une action locale. Pour avoir une peau éblouissante et lisse, on vous recommande de l’intégrer à votre routine skincare et d’en mettre le matin au réveil. Vous pouvez aussi vous procurer des crèmes cicatrisantes contenant de l’acide hyaluronique à appliquer sur les plaies ou sur les brûlures dès que la ré-épithélialisation commence. On peut même y avoir recours si on a un vilain coup de soleil.

VOS FAVORIS
Crème Acide Hyaluronique
  • Crème Acide Hyaluronique
  • Sérum Acide Hyaluronique
  • LOTIONS ACIDE HYALURONIQUE

Les compléments alimentaires, eux, ont une action par voie générale. Ils atteignent les zones qui ne sont pas accessibles par voie cutanée, et distribuent l’acide hyaluronique à l’ensemble de votre organisme. Il est recommandé de prendre de scures de 3 mois que vous pourrez renouveler au besoin. 

Pour finir, les injections d’acide hyaluronique se font le plus souvent pour la restructuration faciale. Peu allergisantes et non douloureuses, elles se font par des aiguilles fines, et ont un effet presque instantané. Toutefois, moins d’un an après, leur effet commence à s’estomper, et il faut programmer de nouvelles séances.

Comment produire de l’acide hyaluronique naturellement ?

Certains aliments favorisent la synthèse d’acide hyaluronique organique. Il s’agit surtout des produits riches en vitamine C, en magnésium et en antioxydants, particulièrement les fruits et les légumes. Sans grande surprise, les sucreries et aliments gras ont un effet inverse, et pourraient au contraire vous priver des bienfaits de l’acide hyaluronique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *