Les AHA (ou acides de fruits) sont des ingrédients phares pour une routine de soin. Vous les utilisez d’ailleurs peut-être déjà sans le savoir (comme dans le Triacneal d’Avene par exemple).

Si vous n’utilisez pas encore de produit contenant des AHA, on vous conseille grandement de vous y intéresser car ils peuvent créer une réelle différence sur votre peau ! Voici nos conseils pour comprendre les acides de fruits et choisir le produit qui vous convient le mieux.

Ce post contient des liens affiliés, c’est-à-dire que je recevrai une petite commission sur la vente si vous achetez un produit via l’un de ces liens, sans frais supplémentaires pour vous. Bien sûr, je ne partage sur ce blog que des produits que je recommande, que j’aime et que j’utilise personnellement. 

Les AHA ou acides de fruit : c’est quoi ?

Nomenclature INCI

Glycolic acid, Lactic acid, Malic acid, Citric acid, Tartaric acid

Dans les produits bios, ils sont revendiqués via la plante : Saccharum Officinarum (Sugar Cane) Extract, Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Fruit Extract, Citrus Limon Fruit Extract, Acer Saccharum (Sugar Maple) Extract, Carica Papaya  (Papaya) Fruit Extract...

Les AHA sont un groupe d’ingrédients, synthétiques ou tirés de plantes, utilisés dans de nombreux cosmétiquesLe terme “acides de fruits” est un peu biaisé puisqu’ils peuvent provenir de bien d’autres sources, comme par exemple la canne à sucre ou le lait.

Ils ont par contre tous la même propriété : celle d’exfolier la peau. C’est comme s’ils “grignotaient” les cellules mortes à la surface de la peau et l’aidaient à se renouveler. Du coup, la peau révélée en dessous est toute neuve et radieuse !

Ne vous laissez pas rebuter par le terme “acide” ! Sous ce nom un peu barbare, les “Alpha Hydroxy Acids” sont plutôt doux pour la peau. Ils sont d’ailleurs bien plus respectueux des peaux sensibles qu’un gommage à grain.

En plus de ça, les AHA peuvent permettre aux autres produits de mieux fonctionner en permettant leur meilleure absorption par la peau. Quand on vous dit ingrédient miracle…

Voir aussi : Les 15 meilleurs actifs cosmétiques pour une belle peau

Le peeling acides de fruit : pour qui ?

Tout le monde ! Il existe cependant des acides de fruits plus ou moins adapté à chaque type de peau (on l’aborde plus bas). Le must, c’est qu’ils permettent de bénéficier de tous les avantages liés à l’exfoliation :

  • Pour les peaux mixtes à grasses : une action purifiante / clarifiante en évitant aux pores de se boucher. Ils sont supers pour déloger les microkystes enfouis sous la peau et prévenir l’apparition de nouveaux boutons.
  • Pour les peaux matures : une action anti-âge en gommant les rides et ridules “de surface” (et non pour les rides déjà bien installées, il n’y évidemment pas de miracle). Ils permettent d’atténuer la profondeur des rides, mais aussi de gommer les taches de vieillesse pour révéler une peau toute neuve.
  • Pour les peaux ternes ou à cicatrice : une action unifiante en accélérant le renouvellement des cellules et en laissant apparaître une nouvelle peau toute neuve et uniforme.

Éclat

Grâce à leur action exfoliante, les AHAs permettent de gommer les tâches ou cicatrices d'acné en douceur. Très bons alliés pour les peaux ternes en manque d'éclat.

CLARIFIANT

L'effet peeling des acides de fruits permet d'éviter l'accumulation des cellules mortes qui peuvent boucher les pores et causer boutons et micro kystes.

HYDRATATION

Les AHAs favorisent le renouvellement cellulaire et lissent les rides et ridules de surface. Ils estompent également les taches de vieillesse dues au soleil.

Les différents types de AHA

Acide Glycolique

Dérivé de la canne à sucre, l’acide glycolique est le AHA le plus courant dans les cosmétiques et aussi l’un des plus efficace. Il est si petit qu’il peut pénétrer les couches supérieurs de la peau et « détacher » les cellules mortes accumulées très efficacement. Il hydrate aussi la peau en l’aidant à retenir plus d’hydratation.

L’acide glycolique n’est pas recommandé pour les peaux sensibles car elles risqueraient de réagir trop vivement : efficacité peut rimer avec agressivité.

INCI : Glycolic Acid

Acide Lactique

Dérivé du lactose du lait, l’acide lactique a une taille légèrement supérieure à l’acide glycolique. Du coup, il est un peu moins efficace… mais aussi moins irritant ! Il est plus adapté aux peaux sèches ou sensibles, car plus hydratant et plus doux.

INCI : Lactic Acid

Acide Malique

C’est le véritable acide dérivé de fruits ! L’acide malique est encore plus gros que les deux acides précédents. Il est donc souvent utilisé avec d’autres AHA pour booster leurs pouvoirs exfoliants. Il est également anti-oxydant.

INCI : Malic Acid

Acide Tartrique

L’acide tartatique n’est pas dérivé du Tartare (humour lourd) mais des raisins. Il fait à peu près le double de taille de l’acide glycolique. Il est du coup surtout utilisé en mix avec d’autres AHA pour maintenir le pH optimal du produit et garantir l’efficacité des autres AHA.

INCI : Tartaric Acid

Acide Citrique

L’acide citrique est lui aussi un véritable “acide de fruits”, cette fois-ci dérivé des agrumes. Il peut exfolier s’il est présent en grande concentration mais sensibilise la peau car il est très acide. Du coup, il est surtout utilisé en petite quantité dans les cosmétiques pour servir d’antioxydant et de régulateur de pH.

INCI : Citric Acid

Comment utiliser les acides de fruit ?

Comme expliqué plus haut, les AHA sont plutôt doux et bien tolérés par la peau. Cependant, ils ne sont jamais utilisés purs. Le dosage peut varier de 1-2% à plus de 30% dans certains produits. Autant dire que certains produits sont plus irritants que d’autres. Par exemple, lorsque l’on parle d’acide glycolique : les produits contenant 2% peuvent être utilisés de manière quotidienne tandis que le volume d’acide glycolique maximum est limité par la législation à 10%. Dans ce cas là, l’effet peeling est bien plus agressif.

Le conseil pour commencer : démarrer avec un produit contenant une petite quantité d’acides de fruit pendant 1 mois, utilisé 1 à 3 fois par semaine. Lorsque votre peau sera habituée, vous pourrez alors switcher pour un produit plus concentré ou augmenter le rythme d’utilisation. La plupart des fabricants de cosmétiques ne mentionnent pas la concentration d’AHA dans leur formulation, mais l’on peut se fier aux conseils d’utilisation pour se faire une idée : s’ils mentionnent une utilisation quotidienne, alors le produit sera en général peu dosé.

Les acides de fruits sont également plus efficaces dans un pH acide. Il est donc préférable d’utiliser son produit aux AHA après un nettoyant au pH physiologique/acide

Enfin, on utilise toujours les AHA dans sa routine du soir car ils sont photosensibilisants. Veillez donc à bien porter une crème solaire les lendemains de l’utilisation !

Les produits contenant des acides de fruit

On trouve les acides de fruit sous de nombreuses formes : sérums, toners, masques… A vous de choisir l’option qui vous convient le mieux !

En général, on utilise les AHA dans sa lotion tonique ou son sérum mais il peuvent aussi être très pratiques en masque de pour un booster lorsque que l’on sent sa peau congestionnée ou terne ! 

 

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à le partager !

Le guide des acides de fruits ou AHA, qui exfolient, lissent la peau et réveillent l'éclat du teint ! + quel acide choisir en fonction de son type de peau (acide glycolique, acide lactique...)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *