Quel type de peau et état de peau ? : la différence

Quel est ton type de peau et état de peau ? La différence entre les deux, comment les reconnaître et quels actifs à privilégier pour chacune.

Il existe énormément de tests et diagnostics pour nous aider à connaître la nature de notre peau. Mais sais-tu qu’il existe deux notions souvent confondues ? Le type et l’état de peau sont deux choses différentes et il est important de prendre les deux en compte pour avoir une belle peau. Alors, quel est ton type et ton état de peau ? Et surtout, comment en prendre soin ?

 

Pour t’aider, je décris ci-dessous les « symptômes », les causes et les ingrédients à privilégier pour chaque peau. Pour en savoir plus sur ces actifs, je t’invite à aller lire mon article sur Les 15 meilleurs actifs cosmétiques pour une belle peau.

Type de peau vs état de peau

La surface de la peau est recouverte d’un film hydrolipidique, mélange de sueur et de sébum, qui maintient l’hydratation de la peau en empêchant l’eau de s’en évaporer. Cette « barrière » lutte aussi contre les agressions extérieures et équilibre la microbiome cutanée (en somme, les bonnes bactéries). Le type de peau varie selon la quantité (sueur, sébum) et la qualité du film hydrolipidique de la peau.

 

Le type de peau est héréditaire. Il peut bien sûr être changé temporairement à coup de soins visages mais revient toujours au galop. Prenez par exemple une peau qui brille : on utilise des nettoyants décapants et BIM, elle produit plein de sébum en retour pour compenser ! L’idée est de connaître et de toujours garder en tête son type de peau pour utiliser les textures et les ingrédients qui lui conviennent. Il suffit de l’écouter, et de s’y adapter !

 

Parallèlement, la peau peut être dans certains “états” passagers, généralement liés au mode de vie. Bien que l’état de peau puisse parfois être récurrent, il est par définition plus temporaire. Un état de peau peut être causé par des cosmétiques inadaptés, l’âge, l’environnement, et même l’état psychologique (le stress, par exemple). On peut aussi avoir plusieurs états de peau à la fois, ou aucun.

 

La différence entre type de peau et état de peau : le type de peau est permanent et génétique, alors que l'état de peau est plus temporaire et lié la plupart du temps au mode de vie.

Quel est mon type de peau ?

Peau normale

La peau normale, c’est un peu la peau qu’on rêve tous d’avoir. C’est celle que l’on voit dans les pubs : elle est confortable mais ne brille pas, elle est matte, mais ne tiraille pas. Et oui, ces peaux là existent ! On a tous des amies qui gardent une peau toujours parfaite, même sans se démaquiller avant d’aller dormir. Si tu fais partie de cette catégorie, tu es une vraie chanceuse !

Comment gérer ce type de peau :

Le but : conserver la qualité de la peau et maintenir la bonne santé du film hydrolipidique :

  • Hydrater et adoucir : acide hyaluronique, glycérine, huile de calendula, eau de rose…
  • Protéger avec un bon anti oxydant : vitamine C, extrait de thé vert, vitamine E…

Peau grasse

La peau grasse est liée à un excès de sébum, aussi appelé “séborrhée” dans le jargon des dermatologues. Le film hydrolipidique d’une peau grasse possède une quantité de sébum bien plus importante que celle d’une peau normale

 

Résultat : des brillance et des pores dilatés, des points noirs et un peau globalement épaisse. En vieillissant, les peaux grasses présentent peu de rides marquées car elle est ultra souple et hydratée. 

Comment gérer ce type de peau :

Le but : limiter les brillances et les imperfections :

  • Hydrater (en légèreté) : acide hyaluronique, huile de jojoba, aloe vera, glycérine…
  • Purifier : acide salicylique, tea tree, extrait de concombre, extrait de bambou, propolis…
  • Matifier : hamamélis, kaolin, zinc, charbon, poudre de riz, silice…

Peau sèche

A l’inverse de la peau grasse, la peau sèche ne produit pas assez de sébum. Du coup, le film hydrolipidique ne remplit pas sa fonction de barrière protectrice au détriment du confort de la peau. Elle a besoin d’être nourrie.

 

La peau sèche tiraille, en particulier après le nettoyage. Elle est rêche et peut parfois peler. Elle rougit en cas de changements climatiques. Avec le vieillissement, la peau sèche a tendance à plus marquer que les autres types de peau.

Comment gérer ce type de peau :

Le but : rendre la peau plus confortable, apaiser et limiter les rougeurs :

  • Nourrir : beurre de karité, céramides, huile d’argan, extrait de mauve, cire d’abeille…
  • Apaiser : niacinamide, centella asiatica, panthenol, allantoïne…

Peau mixte

La peau mixte se caractérise par un mélange de deux types de peau : une peau grasse sur le front, le nez et le menton et une peau normale à sèche sur les joues. (hyper pratique dis donc !) Elle peut être difficile à traiter car tout est une question d’équilibre. 

Comment gérer ce type de peau :

Le but : équilibrer la peau et hydrater sans alourdir :

  • Hydrater : acide hyaluronique, aloe vera, glycérine, urée, bave d’escargot…
  • Purifier : acide salicylique, tea tree, extrait de concombre, propolis, argile rose…
  • Réguler : eau de riz, extrait de thé vert, huile de jojoba …

Quel est mon état de peau ?

La peau déshydratée

Un des états de peau très courant, c’est la peau déshydratée. Très souvent confondue avec la peau sèche (qui manque de lipides), la peau déshydratée manque d’eau. A l’inverse de la peau sèche, cet état est passager !

 

La déshydratation intervient quand le film hydrolipidique est altéré et ne protège plus la peau des agressions extérieures. Il ne retient alors plus l’eau dans l’épiderme et elle s’évapore plus rapidement que pour une peau normale.

 

Tous les types de peaux peuvent être déshydratés, même les peaux grasses !

Comment la reconnaître ?

  • Le teint est terne, il manque d’éclat
  • La peau tiraille, particulièrement après le nettoyage
  • Des ridules de déshydratation autour des ailes du nez, de la bouche…
  • Le grain de peau peut être irrégulier, la déshydratation pouvant causer des imperfections

Les causes de la peau déshydratée

Certaines personnes sont plus susceptibles d’avoir la peau déshydratée que d’autres. Globalement, elle intervient surtout à cause du mode de vie :

  • L’environnement : le froid, la pollution…
  • La cigarette
  • Certains traitements médicamenteux
  • L’usage de cosmétiques trop agressifs et décapants
  • Ne pas boire assez d’eau

Comment gérer cet état de peau :

Le but : booster l’hydratation avec des humectants qui attirent l’eau dans les cellules et reconstruire le film hydro lipidique de la peau pour éviter l’évaporation d’eau :

  • Boire de l’eau pour relancer le fonctionnement des organes
  • Hydrater : acide hyaluronique, glycérine et urée
  • Reconstruire le film hydrolipidique : céramides, panthenol, madécassosside

La peau sensible

Une peau sensible, c’est une peau très réactive. Elle est facilement irritée, elle rougit à l’application des cosmétiques, aux changements de températures, aux frottements… Toujours en cause : le film hydrolipidique qui ne remplit plus ses fonctions correctement et qui laisse la peau sans défenses.

Comment la reconnaître ?

La peau sensible est inconfortable, tiraille et peut aussi démanger sans raison apparente. Elle s’échauffe facilement après le nettoyage et rougit à la moindre petite contrariété. Beaucoup de peaux sèches ou acnéiques sont des peaux sensibles car elles sont plus exposées aux irritations. 

Les causes de la peau sensible

  • Les intolérances et allergies à des produits alimentaires ou cosmétiques
  • La déshydratation : comme vu plus haut : une peau déshydratée -> une barrière hydrolipidique altérée -> une peau sensibilisée et moins bien protégée
  • Les changements de température : le chauffage, le froid, la clim
  • Les savons et cosmétiques agressifs, parfumés, colorés, qui déséquilibrent le pH et l’équilibre naturel de la peau

Comment gérer cet état de peau :

Le but : apaiser et reconstruire le film hydrolipidique pour rétablir une protection efficace contre les agressions extérieures :

  • Apaiser : panthenol, aloe vera, centella asiatica, bisabolol, calendula…
  • Reconstruire le film hydrolipidique : céramides, niacinamide, urée…
  • Eviter toutes les formes d’allergènes : parfums, alcool, huiles essentielles…

Peau mature

Spoiler alerte : l’âge n’est pas un type de peau ! Mais bien sûr, le vieillissement modifie la façon dont la peau se comporte. En cause : le renouvellement cellulaire moins fréquent qui fait que la peau s’affine et qu’elle est globalement plus sèche et sensible. En vieillissant, le film hydrolipidique remplit moins bien sa fonction et protège plus difficilement des agressions extérieures. Il est indispensable de repenser ses habitudes beauté et de s’adapter une fois la quarantaine passée.

Comment la reconnaître ?

L’âge évidemment est un bon indice. A partir de 40 ans, le renouvellement cellulaire s’est déjà bien affaibli et on peut considérer que la peau est mature, même si cela peut varier d’une personne à une autre.

 

Globalement, les peaux matures présentent toutes les mêmes symptômes : la peau est moins élastique et commence à présenter des ridules et des tâches pigmentaires. Le teint est globalement moins éclatant. Mais ces “alertes” sont plus ou moins visibles selon le mode de vie adopté.

Les causes de la peau mature

  • Le vieillissement naturel de la peau
  • L’exposition au soleil
  • L’alimentation, le stress
  • Le tabac (il faut vraiment que j’arrête de fumer moi…)

Je fais quoi ?

Le but : rendre la peau plus confortable, plus repulpée et limiter l’apparition des rides

 

  • Apporter du confort : céramides, cire d’abeille, niacinamide
  • Protéger avec des anti-oxydants : vitamine C, extrait de thé vert
  • Combler les rides : peptides, acide hyaluronique…
  • Exfolier pour gommer les rides : retinol et acides de fruit

 

Cet article t’as été utile ? N’hésite pas à le partager !

Quel est ton type de peau et ton état de peau ? Quelle différence entre les deux ? Découvre comment les reconnaître, quelles en sont les causes, et quels ingrédients sont à privilégier dans tes produits de beauté pour chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut